Saucisse Morteau en brioche roulée

Saucisse Morteau en pâte briochée roulée
Saucisse Morteau en pâte briochée roulée

 

Pour être bien roulé il faut savoir malaxer ... ...  

 

Une recette qui ne se démode pas et fera plus d’un heureux, surtout pour ceux qui aime la saucisse Morteau ! (Je pense à Peter notamment :)

 

Une pâte briochée, légère, parfumée avec une pointe de cumin, et croustillante dessus.

La pâte est facile à réaliser, elle demande juste quelques points d’attentions que je vous ai marqué en gras.  Lancez-vous le résultat en faut la peine ! 

 

Pour 6 personnes  / Temps de préparation : 20 mn

1h30 à 2h00 de repos

Temps de cuisson : 30 minutes + 40 minutes

Four thermostat : 180°degrés

 

Ingrédients

 

1 saucisse de Morteau cru  

1 cube bouille de volaille

15 gr de sucre

250 gr de farine T45 ou T55 (farine blanche traditionnelle mais pas de farine dite fluide) - Voir billet sur les farines

2 jaunes œufs à température

10 cl de lait légèrement tiède

5 cl de lait froid pour la dorure

55 gr de beurre mou

10 gr de levure de boulanger

½ c.a.c. de cumin en grain (facultatif)

 

Préparation

 

Dans une casserole mettre la saucisse Morteau, couvrir d’eau, ajouter le cube volaille. Porter à petite ébullition et laisser cuire 25 minutes à couvert. Éteindre le feu et laisser refroidir dans le bouillon jusqu’au lendemain.

 

Le lendemain –

Retirer la saucisse Morteau du bouillon, ôter la peau délicatement et réserver à température ambiante.

 

Dans un petit bol, mettre le lait légèrement tiède et la levure. Bien mélanger et laisser à température ambiante durant 10 minutes environ.

 

Dans un saladier mélanger la farine et la levure/lait. Ajouter les jaunes d’œufs battu en deux fois. Bien mélanger.

 

Ajouter le beurre par petit morceau en vous assurant que la quantité précédente soit absorbée. Ajouter le cumin et bien pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle devienne souple et élastique.

Selon la grosseur des œufs, votre pâte risque d’être un peu collante. Ce n’est pas grave.

Si la pâte est vraiment trop ferme ajouter un tout petit peu de lait tiède. A doser avec délicatesse.

 

Former une boule, la fariner légèrement dessus et la remettre dans le saladier.

Couvrir la pâte avec un torchon et la laisser la reposer durant 1h30 à 2h00 dans un endroit tiède de votre cuisine, à l’abri des courant d’air,  jusqu’à ce qu’elle double de volume.

Pour ma part je la fait pousser dans le four éteint que j’ai préalablement préchauffé à 30° mais pas plus !

 

Lorsque la pâte à doubler de volume, la dégazer en donnant des petits coups de poing dessus. Fariner le plan de travail. Étaler la pâte en un rectangle légèrement plus long que votre saucisse Morteau d’environ 1.5 cm d’épaisseur.

Au centre déposer la saucisse de Morteau, replier la pâte dessus la saucisse. Souder les bords en appuyant. Replier également le côté de la pâte afin de former un joli boudin.

Il n’y a pas besoin de laisser d’air ou d’espace entre la saucisse et la pâte.

 

Déposer le sur une feuille de papier sulfurisé. La jointure de la pâte en dessous afin d’éviter que la pâte ne s’ouvre à la cuisson.

Badigeonnez le boudin de lait à l’aide d’un pinceau.

 

Cuire durant 30 minutes, four thermostat 180°. Si le saucisson dore trop vite le couvrir d’une feuille de papier sulfurisée.

Au bout de 30 minutes, éteindre le four et laisser le saucisson dans le four durant 10 minutes la porte du four entre ouverte.

Sortir la brioche du four et la laisser tiédir avant le la découper.

Que vous la serviez tiède ou froide, couper des tranches épaisses

 

Note :

 

Choisir une belle saucisse Morteau chez votre boucher. Il est important qu’elle soit crue et non cuite ou précuite. Évitez de choisir une saucisse trop fine mais plutôt un bien dodu.

 

Pour faire pousser ma pâte j’ai préchauffé le four à 30°degrés, l’ai éteint et mis ma pâte dedans, couverte d’un torchon.

La saucisse Morteau peut se cuire le jour même. Dans ce cas veiller à ce qu’elle ne soit pas encore chaude lorsque vous l’enveloppez avec la pâte.

 

L’idéal est à température ambiante afin que la pâte pousse correctement durant la cuisson.

Une saucisse Morteau froide (température du frigo) aurait pour effet de « casser » la pousse de la pâte   

 

 

Index des recettes 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0