Incontournable ... .... le sablé Breton

Sablés Breton, chantilly mascarpone et fraises
Sablés Breton, chantilly mascarpone et fraises

 

Tout ce qui est p'tit n'est que gourmandises   ... ... 

 

Rien de tel qu’un sablé Breton pour combler un p’tit creux de 16 heures ou terminer un repas en gourmandises.

Facile à faire et déclinable selon vos envies …. Citron, orange, voire même chocolat … avec une chantilly au mascarpone et quelques fraises … humm !  

 

Pour 8 à 10 sablés Bretons

Temps de préparation : 15 minutes

Repos : 2 heures

Temps de cuisson : 15 minutes

Cercle à pâtisseries 

 

Ingrédients

 

2 jaunes d’œuf

100 g de sucre

½ c.a.c de vanille en poudre

120 g de beurre demi-sel, mou

160 g de farine

1 sachet de levure chimique

 

Au choix pour la saveur :

Zeste râpé d’un citron ou d'une orange

40 gr de copeaux de chocolat

  

Sablés Breton
Sablés Breton

Préparation

 

Dans le bol, battre avec un fouet électrique les jaunes d’œuf et le sucre. Lorsque le mélange devient crémeux, ajouter le beurre mou petit à petit, tout en continuant à battre.

 

Ajouter petit à petit la farine, la vanille, la levure et votre choix de saveur. Mélanger à l’aide d’une spatule en bois. La pâte va être un peu « farineuse ». Finir de pétrir la pâte avec la main pour obtenir une boule compacte qui se détache des parois du bol.

 

Mettre la boule de pâte entre deux feuilles de cuisson et l’étaler à l’aide d’un rouleau sur une épaisseur régulière d’environ 5mm.

Beurrer les cercles à pâtisserie et cercler les disques de pâte. Recouvrir les cercles d’une feuille de cuisson afin qu’ils ne sèchent pas et mettre au frais pendant 2 heures.

 

Préchauffer le four à 180°C.

 

Ôter la feuille de cuisson, laisser les cercles et cuire pendant environ 15 minutes.

Laisser refroidir puis retirer délicatement chaque cercle.

Déguster froid. 

 

Agrémenter vos sablés Breton d'une crème chantilly à la mascarpone, quelques fraises et voilà un dessert sans pareil. 

   

Index des recettes       Index des recettes en photo

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0