Tarte du mendiant revisitée, à l'érable et canneberges ... ....

Tarte du mendiant revisitée à l'érable et canneberges
Tarte du mendiant revisitée à l'érable et canneberges

 

Tranche de cake, qu'est ce que tu es tarte (version sucrée)  ... ... 

 

Un voyage dans le temps, un voyage au pays des épices.

Une tarte sans pâte, façon nougat confectionnée avec de l’érable et une guirlande d’épices.

Bien moins sucrée que le nougat, bien plus riche en saveurs, elle se laisse grignoter par petits bouts. 

 

1 cercle à tarte de 20 cm de diamètre

Temps de préparation : 20 minutes

Temps de cuisson : 30 minutes

Four thermostat 150 ° degrés

 

Ingrédients

 

75 gr de miel liquide

75 gr de sirop d’érable

100 gr de canneberges séchées

80 gr de citron confit

60 gr d’amandes entières

60 gr de noisettes entières

60 gr de farine

1 c.a.c. de cannelle en poudre

1 c.a.c. de coriandre en poudre

1 c.a.c. de gingembre en poudre

¼ de c.a.c de muscade

Sucre glace

Huile 

  

Tarte du mendiant revistée à l'érable et aux canneberges
Tarte du mendiant revistée à l'érable et aux canneberges

Préparation

 

Dans un bol, mélanger les épices (cannelle, coriandre, gingembre, muscade) et la farine. Réserver.

 

Préchauffer le four thermostat 150° degrés.

 

Couper les canneberges en deux si elles sont trop grosses. Couper le citron confit en petits dés.

Mettre le cercle à pâtisserie sur une feuille de papier cuisson légèrement huilée. Réserver.

 

Dans une casserole, faire chauffer le miel et le sirop d’érable. Sortir du feu et ajouter les canneberges, le citron confit, les fruits secs. Mélanger le tout.

Ajouter le mélange épices/farine et mélanger jusqu’à ce que les fruits soient enrobés de miel et de farine.

Verser la préparation dans le cercle, répartir uniformément.

 

Mettre au four durant 25 à 30 minutes. La tarte va devenir ferme mais sans être dure.

Laisser refroidir puis retirer le cercle. Saupoudrer de sucre glace et déguster. 

  

Index des recettes       Index des recettes en photo

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0