Crevettes aux épices douces et riz au jasmin    ... ....

Crevettes aux épices douces et riz au jasmin
Crevettes aux épices douces et riz au jasmin

 

Cuisine de voyage, cuisine de partage   ... ... 

 

Ajoutez une touche d’exotisme à votre table !

Une sauce épaisse et délicieuse  au parfum authentique.

L’ingrédient secret, le curcuma.

Il facilite la digestion en plus d’être un antioxydant. Associé avec du gingembre et un corps gras, il est encore plus efficace. 

Pour 4 personnes

Temps de préparation : 20 minutes

Temps de cuisson : 30 minutes 

 

Ingrédients

 

500 gr de crevettes crues (pour moi, des crevettes Picard décortiquées, crues)

1 c.a.s. d’huile de sésame (à défaut de l’huile neutre)

2 petits oignons

2 cm de gingembre frais

2 gousses d’ail

½ c.a.c de curcuma

½ c.a.c de cumin

1 pincée de piment – facultatif (flocons pour moi)

250 gr de concassée de tomates

120 gr d’eau

1 c.a.s. de miel liquide

1 petit poivron jaune (à défaut rouge)

½ bouquet de coriandre fraîche

 250 gr de riz au jasmin (ou tout autre riz parfumé de votre choix).

  

Préparation

 

Peler et émincer finement les oignons, l’ail  et le gingembre. Les faire revenir dans un faitout, à feu doux, dans l’huile de sésame durant 4 à 5 minutes. 

 

Ajouter les épices (curcuma, cumin, piment) et remuer. Laisser mijoter à feu doux durant 8 minutes puis ajouter la concassée de tomates, l’eau et le miel. Laisser cuire 5 minutes supplémentaires puis mixer grossièrement à l’aide d’un mixeur plongeant. 

 

Poursuivre la cuisson 5 minutes supplémentaires. Saler et poivrer selon votre goût. Réserver.

Pendant ce temps, épépiner le poivron et le couper en gros cubes. Décortiquer les crevettes.

Au moment de servir, porter la sauce à petit frémissement. 

Ajouter les crevettes et la coriandre hachée. Laisser cuire 5 à 6 minutes maximum à feu doux.

 

Dans les assiettes, mettre un peu de riz au centre et disposer les crevettes autour. Napper de sauce et servir aussitôt. 

 

Index des recettes       Index des recettes en photo

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0